Un.e ingénieur.e pédagogique

Présentation – missions

L’Enssib recrute pour sa direction des études et des stages un.e ingénieur.e pédagogique contractuel.le pour un contrat à durée déterminée du 15 février au 31 décembre 2017.

Place du poste dans l’organisation :

Poste rattaché à la direction des études et des stages (DES), placé sous l’autorité du responsable de la formation initiale des élèves fonctionnaires, en relation avec la responsable du service scolarité.

Fonction : coordination pédagogique de formations d’élèves fonctionnaires.

Missions principales :

Dans un contexte de réforme de l’offre de formations initiales dispensées par l’Enssib et de renforcement des réseaux et partenariats de formation,
• conception de maquettes et ingénierie pédagogique (FIBE, DCB), en collaboration avec le responsable de ces formations
• participation à la mise en œuvre de modalités pédagogiques innovantes
• participation à la gestion administrative des formations et au suivi des élèves (en collaboration avec le service scolarité)
• suivi de la communication autour de l’offre de formation initiale de l’Enssib
• participation au renforcement des partenariats, en particulier avec le réseau des CRFCB et le RESP
• soutien à la création d’une classe préparatoire intégrée
• participation au suivi de l’évaluation des formations initiales et des résultats de la CPI

  • Structure de recrutement: Enssib
  • Localisation géographique : Villeurbanne (voir la carte Google Maps)
  • Type d’employeur: Fonction publique d’État
  • Fonction / métier: Chargé / Chargée de mission
  • Type de contrat: CDD
  • Niveau de responsabilité : A : cadre / chargé de mission / chargé de projet
  • Durée: du 15 février au 31 décembre 2017

Conditions d’exercice

Temps complet.

Profil recherché

Compétences requises :

• Bonne connaissance des métiers des bibliothèques et de l’IST
• Connaissance des fondamentaux de la pédagogie
• Expérience en matière d’ingénierie de formation

  • Rémunération: brute : 1740 €
  • Date limite de candidature: Mercredi, 25. janvier 2017
  • Date de prise d’effet du poste: Mercredi, 15. février 2017

Contact et informations

Lettre de motivation et CV à adresser, par mail uniquement, à

Les entretiens des candidat(e)s retenu(e)s auront lieu entre le 1er et le 10 février 2017.

Source : Enssib

Présentation – missions

Au sein de la direction de l’appui scientifique et du département de la maîtrise d’ouvrage du système d’information, sous l’autorité du responsable du département de la maîtrise d’ouvrage et du système d’information, le chef ou la cheffe de projet gestion MOA SI est plus particulièrement chargé du pilotage des évolutions du système d’information archivistique, en particulier sur le volet gestion.
Il ou elle travaille pour cela en étroite collaboration avec les autres agents du département et notamment les chefs projets métiers SIA ainsi qu’avec l’équipe en charge du développement des nouveaux modules applicatifs liés à l’archivage électronique (extension du SIA), il ou elle est en relation permanente avec les agents de la direction des fonds et de la direction des publics des archives nationales et assure le suivi et la coordination des chantiers d’évolution du système d’information avec les différents prestataires.

Missions :

1. Pilotage fonctionnel du SIA

  • participer à l’élaboration et à l’optimisation des processus de gestion en étroite collaboration avec l’ensemble des départements des Archives nationales,
  • identifier et assurer le suivi des nouveaux besoins métiers,
  • rédiger les cahiers des charges fonctionnels,
  • assurer le suivi et l’élaboration du plan de charge lié au domaine de la gestion.

2. Gestion du système d’information archivistique.

  • assurer le suivi de la maintenance corrective et évolutive du domaine gestion du SIA en coordination avec les directions métiers et l’équipe d’exploitation informatique de la SDSI,
  • veiller à la cohérence des évolutions demandées, aux pratiques et usages du SIA,
  • piloter et planifier les nouvelles fonctionnalités à développer avec le prestataire,
  • définir les exigences applicatives au regard des besoins fonctionnels métiers,
  • élaborer les plans de recettes,
  • réaliser les recettes applicatives (corrections et évolutions) ainsi que les tests de non régression,
  • animer le réseau des utilisateurs, (club utilisateurs, formations).
  • Structure de recrutement: Archives nationales
  • Localisation géographique : 59 rue Guynemer, 93380 Pierrefitte-sur-Seine, Pierrefitte-sur-Seine, 93380 (voir la carte Google Maps)
  • Type d’employeur: Fonction publique d’État
  • Fonction / métier: Chargé / Chargée d’études documentaires
  • Type de contrat: Recrutement statutaire ou contractuel
  • Niveau de responsabilité : A : cadre / chargé de mission / chargé de projet

Conditions d’exercice

L’action du service à compétence nationale (SCN) des Archives nationales s’inscrit dans le cadre de la politique générale définie par le Service interministériel des archives de France
auquel il est rattaché, Art. R. 212-8 du code du patrimoine. Ce service constitue avec le SCN des Archives nationales d’Outre-Mer, le SCN des Archives nationales du monde du travail et les services départementaux d’archives, le réseau des services publics d’archives en France. Le SCN des Archives nationales conserve les archives des services centraux de l’État depuis le Moyen Âge, ainsi que le minutier central des notaires de Paris et de nombreux fonds d’origine privée. Érigées en service à compétence nationale en 2006, les Archives nationales ont franchi une étape essentielle de leur refondation avec l’achèvement, en 2012, de la construction du nouveau site de Pierrefitte-sur-Seine, siège de l’institution, qui a ouvert ses portes au public le 21 janvier 2013. Confortées dans leurs missions par l’adoption d’un programme scientifique, culturel et éducatif enrichi, les Archives nationales sont dotées de moyens humains renforcés et d’une nouvelle organisation qui favorise l’exercice de leurs missions sur trois sites : Pierrefittesur-Seine, Paris et Fontainebleau. La refondation de l’institution se poursuit avec le redéploiement entre les sites des fonds d’archives, opération d’envergure qui inclut le déménagement de 200 km linéaires de fonds d’archives vers le site de Pierrefitte-sur-Seine. Le déploiement d’un système d’information archivistique (SIA) commun aux trois sites, complète les évolutions en cours. Il permet de gérer les fonds depuis leur collecte jusqu’à leur communication. Par ailleurs le SIA est amené à évoluer dans le contexte de la mise en place de la plate-forme d’archivage électronique des Archives nationales, ADAMANT.
De plus amples informations peuvent être obtenues sur le site internet des Archives nationales : http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr
Au sein de la direction des Archives nationales, la direction de l’appui scientifique est chargée en lien avec les autres directions :
– de la conservation matérielle, préventive et curative des archives ;
– de la gestion des espaces de conservation et, notamment, des entrées ;– de la maîtrise d’ouvrage du système d’information ;
– de la collecte, du tri, du classement, de l’inventaire et de la valorisation des archives
électroniques et audiovisuelles en lien avec la direction des fonds ;
– de la conduite du projet d’archivage électronique.

Au sein de la direction de l’appui scientifique, le département de la maîtrise d’ouvrage du système d’information assure, en lien avec la sous-direction des systèmes d’information du
ministère, la maîtrise d’ouvrage du système d’information, sa gouvernance, son évolution matérielle et logicielle, sa documentation, son administration et le suivi de la qualité de service fournie aux utilisateurs. Il participe à la dématérialisation des instruments de recherche en lien avec la direction des fonds. Il assure en lien avec la sous-direction des systèmes d’information du ministère, le déploiement et la maintenance des infrastructures de télécommunications et des postes bureautiques, et le soutien aux utilisateurs.

Liaisons hiérarchiques :
Responsable du département de la maîtrise d’ouvrage du système d’information.
Liaisons fonctionnelles :
Ensemble des directions et départements des Archives nationales, et tout particulièrement de la direction des fonds.

Profil recherché

Compétences techniques
• Pratique effective de la conduite d’un projet de développement/intégration de SI dans des
environnements Web,
• Pratique de la maîtrise d’ouvrage informatique
• Compétence en informatique de gestion appréciée.
• Méthode de conduite de gestion de projet SI (méthode « Agile » appréciée)
• Connaissance et pratique du SQL appréciée.

Savoir-faire
• Aptitude au travail d’équipe,
• Qualités de synthèse, rédactionnelles et pédagogiques,
• Élaboration et analyse de statistique,
• Construction et respect des plans de charges et planning.

Savoir-être
• Esprit d’équipe,
• Sens de l’organisation, capacité d’adaptation, réactivité et souplesse,
• Qualités d’écoute, relationnelles et pédagogiques,
• Sensibilité à la valeur patrimoniale et historique des documents d’archives.

  • Date limite de candidature: Mardi, 31. janvier 2017

Contact et informations

Informations :
➢ M. Frédéric ZAMARRENO, responsable du département de la maîtrise d’ouvrage du système d’information,
tél. 01 75 47 21 10, mél frederic.zamarreno@culture.gouv.fr
➢ M. Arnaud PLANEILLE, responsable du service des ressources humaines,
tél. 01 75 47 20 58, mél. arnaud.planeille@culture.gouv.fr
Envoi des candidatures :
Madame Françoise Banat-Berger
Directrice des Archives nationales
59, rue Guynemer
90001
93 383 Pierrefitte-sur-Seine cedex
Avec copie à :
Ministère de la culture et de la communication
Contact RH
182, rue Saint-Honoré
75033 Paris Cedex 01

Source : Enssib

Présentation – missions

Activités principales

1/Gérer la bibliothèque

  • Encadrer l’équipe de la bibliothèque au quotidien dans le cadre de l’organisation du travail définie au sein du pôle et du SCD
  • Représenter la bibliothèque dans les relations courantes avec la Faculté de Médecine et la Faculté d’Odontologie
  • Assumer la responsabilité de l’ordre et de la sécurité au sein de la bibliothèque
  • Superviser le suivi de l’entretien et de la maintenance des locaux
  • Rendre compte de l’activité de la bibliothèque dans le cadre du dispositif de pilotage du SCD : coordinateur enquêtes moyens et charges, ESGBU, RAP….

2/Participer à la mise en oeuvre de la politique documentaire

  • Veiller à la cohérence des acquisitions de documents et à la coordination de la mise en oeuvre de la politique documentaire du pôle
  • Etre l’interlocuteur du CHU pour tous les aspects de coopération documentaire
  • Participer à la rédaction du plan de développement des collections du SCD en lien avec la chargée de mission Politique Documentaire

Activités associées

  • Participer à l’activité éditoriale en ligne du SCD (Blogs) et sur les réseaux sociaux
  • Préparer et animer des sessions de formation à la méthodologie et aux outils de la recherche documentaire pour les étudiants relevant des UFR de Médecine et d’Odontologie (médecine et internat, chirurgie dentaire, maïeutique, orthophonie, kinésithérapie)
  • Elaborer des supports pédagogiques innovants : supports partagés en ligne, auto-formation, formation à distance
  • Structure de recrutement: Université Nice Sophia Antipolis
  • Localisation géographique : Campus PASTEUR, 28, avenue Valombrose , NICE, 06107 (voir la carte Google Maps)
  • Type d’employeur: Fonction publique d’État
  • Fonction / métier: Agent / Agente de bibliothèque
  • Type de contrat: CDD
  • Niveau de responsabilité : A : cadre / chargé de mission / chargé de projet
  • Durée: 3 mois (avec possibilité de reconduction d’au moins 3 mois)

Conditions d’exercice

L’Université Nice Sophia Antipolis accueille plus de 29 000 étudiants et 2 700 personnels permanents (dont 1 154 Enseignants-Chercheurs et Enseignants Titulaires). Multidisciplinaire, elle comprend 9 unités de formation et de recherche, 2 instituts et 2 écoles, ainsi que 44 unités de recherche dont un fort pourcentage d’unités notées A et A+. L’Université est également porteuse de la Comue Université Côte d’Azur (UCA) et d’un Idex.
Au sein de l’Université Nice Sophia Antipolis, le Service commun de documentation contribue aux activités de formation et de recherche des établissements dans le respect des missions définies dans le décret n°2011-996 du 23 août 2011.
Le SCD se compose de 8 bibliothèques organisées autour de 2 Pôles disciplinaires : Lettres Arts Sciences Humaines et Sociales et Sciences Techniques, Médecine et du département Système d’information documentaire (Sidoc). Il couvre toutes les disciplines académiques et est fortement engagé dans une politique de services de qualité aux usagers (formations aux compétences informationnelles, service de référence en ligne, action culturelle, blogs, réseaux sociaux, services à la recherche).
La BU Médecine Odontologie dépend du pôle Sciences Techniques et Médecine (STM) et est implantée sur 3 sites :
– BU Médecine Pasteur
– antenne Archimède de l’hôpital de l’Archet
– BU Saint Jean d’Angély (pluridisciplinaire)
Couvrant une population cible d’environ 7 000 étudiants (médecine, chirurgie dentaire, maïeutique, orthophonie, kinésithérapie, soins infirmiers), la BU Médecine Odontologie enregistre près de 140 000 entrées et plus de 18 000 prêts par an.
Les collections de la bibliothèque sont constituées d’environ 20 000 documents, plus de 600 titres de périodiques (dont une cinquantaine d’abonnement courants) et de l’accès en ligne à 13 plateformes et bases de données dans les domaines de la santé.
Le poste est situé sur le campus universitaire Pasteur. La BU est ouverte 60h par semaine, de 8h30 à 19h en semaine, de 10h30 à 18 h le samedi.
Sous l’autorité hiérarchique du responsable de pôle STM, le/la responsable de la Bibliothèque est chargé(e) de :

  • la gestion de la BU Médecine et de l’encadrement de son équipe.
  • la coordination de la politique documentaire des bibliothèques du pôle STM
  • la rédaction du plan de développement des collections du SCD

Profil recherché

Connaissances, savoir :

  • Collections, documents et ressources électroniques ;
  • Politique documentaire, accès en ligne, mise en valeur, conservation, archivage et droits afférents ;
  • Traitement de l’information et systèmes d’information, technologie de l’internet, publications électroniques ;
  • cadre institutionnel, juridique et administratif des bibliothèques

Savoir-faire :

  • Maîtriser l’outil informatique, les technologies de l’information, les logiciels utilisés dans les bibliothèques, notamment les modules d’un SIGB (Système Intégré de Gestion de Bibliothèque). La maîtrise d’Alephs serait un plus.
  • Mettre en oeuvre les objectifs du service et les faire partager aux membres de l’équipe
  • Planifier et organiser le travail de l’équipe
  • Analyser les problèmes de fonctionnement et proposer les adaptations d’organisation nécessaires au bon fonctionnement du service
  • Communiquer par écrit et oralement sur son activité professionnelle avec l’ensemble des partenaires internes ou extérieurs, animer des réunions
  • Gérer le dialogue avec les utilisateurs (suggestions, réclamations, conflits éventuels)

Savoir-être :

  • Autonomie et sens de l’organisation
  • Sens des relations humaines et de la communication
  • Capacité à travailler en équipe
  • Capacité d’adaptation et d’initiative
  • Rémunération: Brut de 1905 € (correspondant à l’INM 405)
  • Date limite de candidature: Vendredi, 9. décembre 2016
  • Date de prise d’effet du poste: Mardi, 3. janvier 2017

Contact et informations

Modalités de candidatures :

  •     envoi d’un dossier composé d’une lettre de motivation, d’un curriculum-vitae, d’une copie de la carte nationale d’identité ou du passeport (et du titre de séjour si étranger), ainsi que d’une copie du diplôme le plus élevé
  •     à l’adresse : recrutement-BU@unice.fr

Toute demande d’information complémentaire doit être envoyée à cette adresse électronique.

Source : Enssib

Présentation – missions

L’École française d’Athènes est un établissement public français fondé en 1846 et relevant du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Son but est de promouvoir  l’étude de la langue, de l’histoire et des antiquités grecques (voir : http://www.efa.gr). L’archéologie constitue l’une des activités les plus importantes de l’École.

La bibliothèque de l’EFA développe et conserve, depuis la fondation de l’École, une collection de niveau recherche couvrant  tous les domaines de l’archéologie et de l’histoire du monde grec, de la préhistoire à l’époque byzantine. Elle acquiert également de ladocumentation concernant la Grèce moderne et contemporaine et les aires géographiques voisines (Balkans et Méditerranée orientale). Le lectorat est exclusivement constitué de chercheurs, représentant de nombreuses nationalités (à partir du doctorat).

Depuis 2008 la bibliothèque est titulaire du CADIST Antiquité avec la Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. En 2016, ses collections approchaient les 100 000 unités documentaires.

Contexte

Le système de cotation de l’EFA est ancien et complexe. Cette complexité est la source de nombreuses erreurs de rangement de la part des lecteurs. Le plan de classement est surtout aujourd’hui très inadapté aux besoins des chercheurs. Des chantiers de recotation spécifiques ont été menés ces dernières années, mais n’ont pas concerné l’ensemble des fonds. L’EFA a pour objectif de moyen terme d’unifier les différents systèmes de cotation en cours en recourant à un système largement usité en bibliothèque (Dewey ou LCC). Le fonds byzantin (env. 15 000 volumes), dont la recotation est la plus urgente doit servir de « test », à la fois pour le choix du système de cotes et pour valider un certain nombre d’informations qui serviront à déterminer la faisabilité de l’opération dans son ensemble.

Missions du ou de la stagiaire

  • Mission 1 : Préparation de la recotation du fonds byzantin (40 % env. – 15 h/sem.)

A partir d’un échantillon d’environ 1 000 documents tirés du fonds byzantin, il sera demandé au stagiaire ou à la stagiaire :

  • De « tester » un système de cotation (Dewey) en assurant la recotation de l’échantillon
  • De produire un document de synthèse sur la recotation de cet échantillon : ce document servira à recueillir des données quantitative et qualitative (temps passé à la recotation, données qualitatives sur les classes utilisées, etc.) et produire un bilan de l’opération (difficultés rencontrées, état général de conservation de l’échantillon, etc.). Ce document permettra de caler les besoins du service et devra comporter des préconisations sur la méthode à mettre en œuvre pour la recotation.

La mise à disposition des outils nécessaires (échantillon à tester, tirage des listes, etc.) sera prise en charge en amont par la bibliothèque de l’EFA.

  • Mission 2 : participation au traitement du fonds du Musée de l’EFA (40 % env. – 15 h/sem.)

Le « musée des moulages » de l’EFA a été restructuré et sa destination changée. Les collections documentaires qui en faisaient partie ont été triées. Dans la continuité de ce premier traitement, le ou la stagiaire devra organiser le circuit de don et d’échange prévu pour ces collections. Il ou elle sera également chargé(e) d’organiser et de mettre en œuvre l’intégration dans les fonds généraux de l’École, les ouvrages devant rester sur place. Un diagnostic de l’état de conservation de ces documents sera nécessaire, les prestations externes (relieur) seront suivies par le ou la stagiaire, en collaboration avec le collègue chargé de ces questions à la bibliothèque.

  • Mission 3 : participation à l’activité de la bibliothèque (env. 10 % – 5h/sem.)

Le ou la stagiaire participera aux activités courantes de la bibliothèque :

  • service public et renseignement du public (env. 3 à 4 h/sem.)
  • chantiers collectifs, réunions de service
  • Structure de recrutement: École Française d’Athènes
  • Type d’employeur: Établissement public scientifique et technique
  • Localisation géographique : 6 rue didotou, Athènes, 10680 (voir la carte Google Maps)
  • Fonction / métier: Bibliothécaire
  • Niveau de responsabilité : A : cadre / chargé de mission / chargé de projet
  • Durée: 4 mois

Conditions d’exercice

  • Lieu et date du stage

Durée du stage : 4 mois environ, à partir de mars ou avril 2017
Bibliothèque de l’Ecole Française d’Athènes, Didotou, 6 – 106 80 Athènes, GRECE

  • Horaires de travail :35 h/semaine, de 8 h à 15 h du lundi au vendredi.
  • Hébergement

L’EFA prend en charge le billet d’avion, dans la limite de 400 € A/R.
L’EFA dispose d’un service d’hôtellerie pour les chercheurs de passage. Le ou la stagiaire sera hébergé(e) gratuitement à la « maison des hôtes » pendant les 15 jours suivant son arrivée à Athènes, le temps de trouver un hébergement en ville. Trouver un appartement meublé et bon marché à Athènes présente peu de difficultés.

Profil recherché

  • Master en bibliothéconomie, Licence pro/DUT Métiers du livre
  • Intérêt pour l’histoire et l’archéologie
  • Expérience de (ou intérêt pour) les systèmes de cotation
  • Connaissances de base en informatique documentaire
  • Rémunération: env. 515 € par mois + billet d’avion
  • Date limite de candidature: Dimanche, 15. janvier 2017
  • Date de prise d’effet du poste: Mercredi, 15. mars 2017

Contact et informations

Merci d’adresser un CV et une lettre de motivation à François-Xavier ANDRE, responsable de la bibliothèque de l’EFA – 00 30 210 36 79 911 – francois-xavier.andre@efa.gr

Source : Enssib

%d blogueurs aiment cette page :