Un(e) stagiaire archiviste –

Fonction/métier :  Assistant / Assistante archiviste

Durée :   2-3 mois

Type d’employeur :  Fonction publique d’État

Date limite de candidature :  03/04/2019

Date de prise de fonction :  13/05/2019

Rémunération :  Gratification selon convention

Contact et informations

Plus de renseignements auprès de : Mme Sita Naudin-Charbonnel, Documentaliste
Tél. médiathèque : 04 70 59 53 33,
sita.naudin-charbonnel@creps-vichy.sports.gouv.fr

Adresser votre CV et lettre de motivation pour le mercredi 3 avril 2019 à :
M. Le Directeur, par courriel, direction@creps-vichy.sports.gouv.fr et en copie à sita.naudin-charbonnel@creps-vichy.sports.gouv.fr

Nom de l’employeur : CREPS Auvergne-Rhône-Alpes / Vichy (03)

Adresse : CREPS Auvergne-Rhône-Alpes / Vichy, BP 40013 – 2 route de Charmeil, 03321 BELLERIVE SUR ALLIER

PRÉSENTATION – MISSIONS

Le CREPS Auvergne-Rhône-Alpes / Vichy recherche un.e archiviste stagiaire.

Votre mission sera de réaliser le traitement du fonds d’archives du CREPS Auvergne-Rhône-Alpes / Vichy en conformité avec la circulaire DGP/SIAF/2011/004 du 21 janvier 2011 : Tri et conservation des archives des établissements publics relevant du ministère des sports : CREPS et écoles nationales (ENVSN, ENSM, IFCE en ce qui concerne l’ex-ENE). (http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/static/4585).

Le.la stagiaire effectuera les opérations suivantes :

• Alimentation de l’inventaire du local et fonds d’archives

• Reconditionnement et tri selon le tableau de gestion

• Signalétique et classement des boîtes d’archives intermédiaires

• Rédaction des répertoires archivistiques, de bordereaux de versement et d’élimination.

 
PROFIL RECHERCHÉ De niveau Bac+2 à +5 en archivistique
Connaissances archivistiques
Pratique courante de l’informatique, en particulier Excel
Rigueur, sens de l’organisation, autonomie, implication.

CONDITIONS PARTICULIÈRES D’EXERCICE Durée : 2 à 3 mois (300-400 heures réelles), sur la période mai-septembre, à définir plus précisément avec le candidat
Stage conventionné. Rémunération : selon convention. Le.la stagiaire sera encadré.e par la documentaliste du CREPS

Lieu : CREPS Vichy Auvergne, Bellerive-sur-Allier (03)
Possibilité d’être logé sur place
Restauration sur site (tarif préférentiel)
Poste de travail : Local des archives (local sain et lumineux) et bureau à la médiathèque.

De niveau Bac+2 à +5 en archivistique
Connaissances archivistiques
Pratique courante de l’informatique, en particulier Excel
Rigueur, sens de l’organisation, autonomie, implication.

CONDITIONS PARTICULIÈRES D’EXERCICE Durée : 2 à 3 mois (300-400 heures réelles), sur la période mai-septembre, à définir plus précisément avec le candidat
Stage conventionné. Rémunération : selon convention. Le.la stagiaire sera encadré.e par la documentaliste du CREPS

Lieu : CREPS Vichy Auvergne, Bellerive-sur-Allier (03)
Possibilité d’être logé sur place
Restauration sur site (tarif préférentiel)
Poste de travail : Local des archives (local sain et lumineux) et bureau à la médiathèque.

Source : Enssib

Publicités

Un(e) stagiaire « Évolution de la base de données iconographique Coriallo » – Cherbourg-en-Cotentin (50)

Fonction/métier :  Chargé / Chargée de mission

Durée :   2 à 3 mois

Type d’employeur :  Fonction publique territoriale

Date limite de candidature :  15/03/2019

Rémunération :  À partir de 45 jours effectifs de stage : Gratification

Les candidatures sont à adresser pour le vendredi 15 mars 2019 au plus tard à : stage@cherbourg.fr

Contact technique :
Héloïse CUILLIER, cheffe de service médiathèque
02 33 23 39 44 – heloise.cuillier@cherbourg.fr

Nom de l’employeur : Mairie de Cherbourg-en-Cotentin (50)

Adresse : 10 place Napoléon, Cherbourg-Octeville, 50100 CHERBOURG EN COTENTIN PRÉSENTATION – MISSIONS Commune nouvelle officiellement née le 1er janvier 2016, Cherbourg-en-Cotentin regroupe la Communauté urbaine de Cherbourg et ses 5 communes historiques (Cherbourg-Octeville, Tourlaville, Equeurdreville-Hainneville, La Glacerie, Querqueville).
Forte de 80 000 habitants, la commune nouvelle est la 4ème plus grande ville de la Normandie réunifiée.

Domaine d’activité du stage : Culture et patrimoine – Médiathèque
La direction culture et patrimoine regroupe les grands équipements culturels municipaux : le conservatoire de musique, l’artothèque, les musées, l’espace culturel Buisson/le Circuit et les bibliothèques Jacques Prévert et Raymond Queneau.
La bibliothèque Jacques Prévert, installée dans les locaux rénovés du Quasar, est la principale bibliothèque du département de la Manche avec 200 000 documents, dont 60 000 documents patrimoniaux, 12 000 entrées et 19 000 prêts par mois.
Une équipe de 26 agents assure le fonctionnement des deux bibliothèques.

Objectifs du stage :
Vous proposez des évolutions de la base de données iconographique Coriallo afin de mieux valoriser ce service auprès des habitants et des chercheurs. Activités principales :
– Evaluation du modèle actuel de la base de données : back-office, front-office (type d’abonnement), référencement, modèle de gestion des droits d’auteur
– Réalisation d’un benchmarking des iconothèques en ligne (Numelyo, les Tablettes rennaises…)
– Rédaction et présentation de préconisations quant à l’évolution de la base de données
– Classement et indexation de fonds photographiques et/ou des cartes postales.

PROFIL RECHERCHÉ

Master Métiers du livre, orienté Humanités numériques
Licence professionnelle Métiers du livre

CONDITIONS PARTICULIÈRES D’EXERCICE

Durée du stage : 2 à 3 mois entre avril et décembre 2019
Lieu : Bibliothèque Jacques Prévert – Esplanade de la Laïcité – 50100 CHERBOURG-EN-COTENTIN

35 heures hebdomadaires, du mardi au samedi

Source : Enssib

Un.e Stagiaire : Réorganisation & valorisation d’un centre de documentation et de son fonds photo – Fresnes (94)

Ecomusée du Val de Bièvre

Stage/Réorganisation & valorisation d’un centre de documentation et de son fonds photo

Fresnes (94)

Introduction et contexte:

L’écomusée du Val de Bièvre est un équipement de l’établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre depuis le 1er janvier 2016.
Créé en 1979 et situé en banlieue Sud, l’écomusée aborde des thèmes qui concernent les populations locales (l’urbanisation, la prison, les gens du voyage, l’immigration, les travailleurs pauvres, la condition féminine, l’identité, les objets et leur mémoire,…). Ainsi, les questionnements majeurs qui traversent la société contemporaine sont au cœur de la notion de patrimoine.
Pour atteindre ses objectifs, l’écomusée travaille avec les populations locales à l’élaboration des expositions temporaires et des animations, qui sont le résultat de travaux de recherche, de collecte et de mise en valeur. La participation de la population à la constitution du patrimoine de leur banlieue, est la condition de la réussite du principal objectif de l’écomusée : être un outil pour la population.
Il est doté d’un centre de documentation géré à mi-temps par une Chargée de documentation placée sous la responsabilité de l’attachée de conservation. Ouvert à tous, il offre en premier lieu un accès à des ressources matérielles documentaires relatives au patrimoine du territoire du Val de Bièvre.

La partie bibliothèque s’enrichit régulièrement d’ouvrages relatifs à l’histoire locale et régionale, mais aussi aux axes de recherche de l’écomusée (ethnologie, sociologie, muséologie, muséographie …), aux thèmes développés dans les expositions et aux questions relatives aux musées. On en dénombre à ce jour un peu plus de 5000. Il permet aussi la consultation d’interviews liées aux objets des collections de l’écomusée, d’archives locales, de revues spécialisées (une vingtaine), de dossiers documentaires, de revues de presse, de dossiers sur les expositions de l’écomusée, de fiches sur les collections (objets & documents), de films et de photographies.

Concernant ces dernières, il possède un important fonds photos (57000 photos) concernant 1/ les actions du musée (expositions, conférences, actions culturelles telles que La Nuit des Musées ou Les Journées européennes du patrimoine, ateliers pédagogiques) & 2/ le territoire (environ 16000 photos) sur lequel il agit (principalement les 7 villes de l’ex-agglomération du Val de Bièvre : Arcueil, Cachan, Fresnes, Gentilly, L’Haÿ-les-Roses, Le Kremlin-Bicêtre et Villejuif.

Missions:

Sous l’encadrement conjoint de la chargée de documentation et de l’attachée de conservation, responsable du pôle ressources (collections & documentation), le stagiaire exercera les travaux suivants :
– Accompagnement de la réflexion sur l’évolution du centre de documentation de l’écomusée et pistes d’actions de valorisation de ses fonds
– Fonds photo/partie territoire (environ 16000 photos) :
 Refonte du plan de classement du fonds photo numérisé
 Désherbage du fonds photo (tri, classement, inventaire)
 Traitement documentaire (légendage et indexation primaire ou complémentaire) du fonds
Les missions effectuées par le stagiaire permettront la mise en place d’ateliers participatifs avec les habitants sur l’identification d’une partie du fonds photo.

Profil recherché:
• Étudiant-e en formation aux métiers de la documentation et des bibliothèques/photothèques
• Une première expérience en centre de documentation/bibliothèque/phototèque serait un plus
• Bonne connaissance géographique du territoire et/ou curiosité du territoire concerné par le fonds photo (Arcueil, Cachan, Fresnes, Gentilly, L’Haÿ-les-Roses, Le Kremlin-Bicêtre, Villejuif)
• Qualités requises : autonomie, rigueur, initiative et force de proposition.

Modalités de recrutement:

Ce stage rémunéré d’une durée de 3 mois à temps complet est uniquement ouvert aux étudiants, sous couvert d’une convention entre leur établissement scolaire ou universitaire et l’EPT Grand-Orly Seine Bièvre pour l’écomusée.
Rémunération : indemnités de base prévues par la réglementation française + participation aux frais de transport IdF (50% Pass Navigo)
• Date limite de candidature: 31 mars 2019
• Date de prise d’effet du poste: 13 mai 2019

Contacts pour candidater:

Nathalie Bossonney, chargée de communication & documentation &
Juliette Spire, attachée de conservation, responsable du pôle ressources (collections & documentation)
Ecomusée du Val de Bièvre
Ferme de Cottinville
41, rue Maurice Ténine – 94260 Fresnes
ecomusee.fresnes@grandorlyseinebievre.fr

Un.e Stagiaire : analyse des pratiques de gestion des publications à l’IRD – Montpellier (34) OU Bondy (93)

Stage analyse des pratiques de gestion des publications dans les UMR d’un institut de recherche

Montpellier (34) OU Bondy (93)

Introduction et contexte:

L’Institut de recherche pour le développement (IRD) est un établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST) dont le service Information scientifique et technique (IST) gère l’archive institutionnelle Horizon / Pleins Textes (http://www.documentation.ird.fr), rassemblant l’intégralité des publications de ses scientifiques (articles, ouvrages, chapitres d’ouvrages, thèses, littérature grise, actes de colloques, etc), soit 99 000 documents collectés depuis les années 1950.
Répartis dans 67 laboratoires de recherche (UMR), les chercheurs de l’IRD sont régulièrement soumis à des évaluations (appels à projets, instances nationales d’évaluation telles l’HCERES, demandes de moyens) pour lesquelles ils doivent produire des bilans de publications. C’est également le cas des UMR, qui, dépendant de différentes tutelles, doivent gérer la multiplicité des sources pour établir des listes de publications exhaustives.
Le service IST répond aux besoins de production de bilans de publications et d’indicateurs bibliométriques grâce à la base institutionnelle Horizon pour les chercheurs IRD, mais s’interroge, dans le contexte de « l’umérisation » des unités, sur la manière de rendre plus efficace son action en s’appuyant sur la pratique des différentes UMRs pour gérer les publications de leurs membres et produire les indicateurs pour les gouvernances, qu’elles soient institutionnelles ou nationales.

Missions:

La/le stagiaire devra conduire une enquête au sein des UMRs de l’IRD pour faire un état des lieux précis de leurs pratiques en matière de gestion des publications des scientifiques :
– Elle/il concevra un formulaire d’enquête et les modalités d’entretiens à faire passer aux personnes ressources qu’il aura identifiées (responsables d’unités, gestionnaires, chercheurs, etc.)
– Elle/il analysera les résultats de cette enquête en les resituant dans l’environnement général de la publication scientifique et les dynamiques nationales en cours
– Elle/il proposera des pistes d’intervention du service IST pour améliorer son aide aux UMR (formations, procédures uniformisées, mutualisation des outils, etc)

Profil recherché:

Bac +4 ou 5, en Master 1 ou 2 Information Documentation ou équivalent (INTD…)
Aptitudes et compétences :
Connaissance des techniques d’enquête et du traitement des résultats
Esprit de synthèse, autonomie, curiosité, sens du contact
Intérêt pour le monde de la recherche et les pratiques des communautés scientifiques

Modalités de recrutement:

Candidature : CV + lettre de motivation
Lieu du stage : au choix du stagiaire
Durée du stage : 2 ou 3 mois au choix
Gratification de stage + restaurant d’entreprise subventionné

Contacts pour candidater:

elisabeth.ambert@ird.fr
laurence.goury@ird.fr

Un.e stagiaire sur l’optimisation du circuit de traitement des thèses à AgroParisTech – Paris (75)

AgroParisTech

Conduite de projet sur l’optimisation du circuit de traitement des thèses

Paris 75005

Introduction et contexte:

AgroParisTech, établissement d’enseignement supérieur et de recherche, conduit deux missions principales : la formation (ingénieurs, masters, docteurs et formation continue) et la production et diffusion de connaissances scientifiques et techniques.
AgroParisTech est implanté sur 8 centres dont 4 en Ile-de-France, 3 en province et 1 en Guyane.

Missions:

La bibliothèque du site Claude Bernard exécute le dépôt légal des thèses pour l’ensemble des doctorants rattachés à l’établissement. Intégrée(é) dans cette spécialité, vos missions principales seront de :
• proposer une ou plusieurs solutions d’améliorations dans le circuit de traitement des thèses, dont une dédiée à une bonne compatibilité de fichiers électroniques.
• Indexer en RAMEAU et Dewey deux thèses par semaine et y déposer les fichiers électroniques relatifs sur la plateforme de dépôt légal

Profil recherché:

Préférence pour une formation de type licence ou master en documentation.
Bonne connaissance des NTIC et des formats de fichiers. Autonomie, adaptabilité, curiosité, rigueur.

Modalités de recrutement:

Stage à effectuer au printemps (ou printemps/été), en fonction des consignes fournies par la formation suivie.
• Travail sur le site du 16, rue Claude Bernard 75005 PARIS, encadrement par Mme Dequéant, bibliothécaire-documentaliste.
• Gratification de stage selon la réglementation en vigueur, soit entre 490 et 550 euros par mois, selon le mois.
• Formation basique aux indexations RAMEAU et Dewey,
• points réguliers avec son encadrant concernant l’avancée du projet,
• relecture du rapport de stage et préparation à la soutenance.

Contacts pour candidater:

service-these@agroparistech.fr ; christophe.stephan@agroparistech.fr

Un.e stagiaire chargé.e de l’élaboration de tutoriels de formation à la BU-ÉSPÉ – Arras (62)

Un.e stagiaire chargé.e de l’élaboration de tutoriels de formation à la BU-ÉSPÉ d’Arras

Arras (62)

Introduction et contexte:

Les bibliothèques universitaires de l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ÉSPÉ) Lille Nord de France recherchent un.e stagiaire chargé.e d’élaborer des tutoriels d’aide à l’utilisation de leurs services et de leurs ressources numériques.

Missions:

Sous l’autorité de la responsable des services aux publics, intégré.e à l’équipe de la BU-ÉSPÉ d’Arras, le ou la stagiaire se verra confier les missions suivantes :
– Recueillir et synthétiser les besoins et attentes des publics en matière de tutoriels de formation (difficultés rencontrées, modalités, formats à privilégier : vidéos, quiz, fiches, etc.)
– Réaliser les supports (tutoriels, modes d’emploi) au plus près des besoins des publics (par exemple, par le biais de tests suivant les méthodes de design UX)
– Participer à l’accueil des usagers à la BU-ÉSPÉ d’Arras (renseignements, transactions de prêt)

Profil recherché:

– Etudiant.e en Master 1 ou Master 2 dans le domaine des bibliothèques
– Intérêt pour l’innovation pédagogique, les services aux usagers, le numérique
– Connaissance des méthodes de design UX, méthodologie des enquêtes

Modalités de recrutement:

Statut : stage conventionné
Durée : 3 à 4 mois
Dates : avril à juillet 2019
Lieu d’affectation : BU-ÉSPÉ d’Arras – 7bis, rue Raoul François 62022 ARRAS CEDEX
Des déplacements à la Direction de l’ÉSPÉ (Villeneuve d’Ascq) sont à prévoir.
Travail du lundi au vendredi, 35 h par semaine.
Stage conventionné : gratification légale
Date limite de candidature : 20/02/2019

Contacts pour candidater:

Candidature (lettre de motivation et CV) à adresser avant le mercredi 20 février 2019 à :
Tiphaine Guellier, responsable de la BU-ÉSPÉ d’Arras
Par mail : tiphaine.guellier@espe-lnf.fr
Informations complémentaires : 03.21.21.85.08

Un.e Archiviste stagiaire à l’Hadopi – Paris (75)

Hadopi

Archiviste stagaire

Paris 75014

Introduction et contexte:

I. Présentation de l’Hadopi
L’Hadopi est une autorité publique indépendante dotée par la loi du 12 juin 2009 de la personnalité morale, lui conférant la capacité à accueillir comme collaborateurs des fonctionnaires et des magistrats de l’ordre judiciaire (en position de détachement ou de mise à disposition) et à recruter du personnel sous contrat de droit public.
La Haute Autorité, composée d’un Collège de neuf membres et d’une Commission de protection des droits de trois membres se voit confier pour missions :
 l’encouragement au développement de l’offre légale et l’observation de l’utilisation licite et illicite des œuvres et des objets auxquels est attaché un droit d’auteur ou un droit voisin sur les réseaux de communications électroniques utilisés pour la fourniture de services de communication au public en ligne ;
 la protection de ces œuvres et objets à l’égard des atteintes à ces droits commises sur les réseaux de communications électroniques utilisés pour la fourniture de services de communication au public en ligne.
 la régulation des mesures techniques de protection en vue d’assurer le bénéfice effectif des exceptions au droit d’auteur et aux droits voisins, et de l’interopérabilité.
Pour l’exercice de ses attributions, la Haute Autorité dispose de services et d’agents publics assermentés. Un secrétaire général est chargé du fonctionnement et de la coordination des services sous l’autorité du président.
Les agents de l’Hadopi exercent leurs missions dans un immeuble indépendant situé 4 rue du Texel dans le 14e arrondissement.


II. Rôle de la Direction des études et de l’offre Légale
Cette direction réunit l’ensemble des fonctions et postes liés à la mise en œuvre des missions légales de la Haute Autorité en matière d’observation des usages licites et illicites et d’encouragement au développement de l’offre légale (Art. L. 331-23 du CPI), ainsi que de la veille dans le domaine des mesures techniques de protection et d’identification (Art. L. 331-31 du CPI).
Les activités de cette direction se répartissent selon deux pôles :
• Un pôle dédié à l’observation et aux mesures des usages en ligne, agissant notamment dans le cadre des missions générales d’observation et de veille de l’Hadopi. Ce pôle applique différentes méthodologies d’observation pour éclairer les thèmes retenus dans le programme de travail de la direction et assure l’exploitation statistique notamment des données anonymes issues du processus de la réponse graduée.
Ce pôle a vocation à alimenter toutes les activités de l’Hadopi.
Ce pôle assure la production d’indicateurs relatifs aux usages d’œuvres culturelles sur Internet, notamment ceux prévus par décret (Art. D. 331-54-1 du CPI). Il est chargé de la veille dans le domaine des mesures techniques de protection et d’identification.
En outre, l’activité de veille et de documentation incombant à cette direction est rattaché à ce pôle.
• Un pôle consacré à l’accompagnement des publics, agissant notamment dans le cadre de la mission d’encouragement au développement de l’offre légale de l’Hadopi. Il développe des outils et des guides à destination de publics particuliers (dans le domaine de la création, de l’éducation ou de l’entrepreneuriat culturel par exemple) et du grand public. Il propose et engage des partenariats institutionnels visant à conduire des actions d’information et de sensibilisation en vue de la promotion de l’offre légale.
Ce pôle assure la mise en œuvre de la procédure de labellisation des offres légales (Art. R. 331-47).

Profil recherché:

Formation en cours en documentation, bibliothèque ou archives (EBD, INTD, Master spécialisé, etc.)
Qualités requises :
 Rigueur et sens de l’organisation
 Esprit d’équipe et aisance relationnelle
 Maîtrise des outils informatiques
 Autonomie

Modalités de recrutement:

Les candidatures (CV et lettre de motivation) doivent être adressées à Raphaël BERGER, Directeur de la DEOL, avec le rappel de l’intitulé du poste, par courrier électronique uniquement .

recrutement@hadopi.fr